A la une

Petit-déjeuner : Retrouvez et maîtrisez le cash pour vous développer

13 nov 2017

Diffusez durablement la culture cash dans votre groupe

Nous organisons un petit-déjeuner de formation le Jeudi 7 Décembre à Paris qui sera animé par Yves Peccaud.
Auteur, conférencier, formateur, enseignant à Dauphine, à CentraleSupélec, il est le précurseur du concept de la "culture cash" dans les entreprises.
Avec lui, vous comprendrez le cash comme vous ne l'aviez jamais envisagé...
En 2 heures, par sa pédagogie très innovante de "serious game", il vous emmène dans son univers pour vous donner des clés concrètes et applicables immédiatement.

Culture CashLe contenu de la session

Faire la différence entre profitabilité et rentabilité
Déterminer les 2 indicateurs essentiels de votre performance cash
Pérenniser ces indicateurs et les mettre en oeuvre de façon immédiate dans votre groupe
Diffuser durablement la culture cash dans votre groupe

La pédagogie Culture Cash©

Retrouvez le cash pour vous développerJeu, manipulations
Exercices simples et pratiques
Une innovation majeure qui a fait déjà ses preuves, le jeu Culture Cash© révolutionne la pédagogie

En pratique :

Cette formation exceptionnelle est gracieusement offerte par CashSolve.
Radison Blu Champs ElyséesElle s'adresse aux Directeurs Financiers, aux Secrétaires Généraux et aux Directeurs du Financement et de la Trésorerie.

Pour que l'expérience soit optimale, le nombre de participants est limité : réservez votre place dès à présent.
Lieu : Radisson Blu Hôtel Champs-Elysées, 78 bis, Avenue Marceau - 75008 Paris
Date : Jeudi 7 Décembre 2017
Horaire : de 8H30 à 10H30

L'intervenant

Yves Peccaud est le spécialiste de la culture cash et de la création de valeur dans les entreprises, il s’appuie sur une solide expérience en direction financière dans des secteurs très variés.
yves peccaud culture cashIl a dirigé et redressé plusieurs entreprises en difficulté.
Diplômé d’HEC, il enseigne à l’Université de Paris Dauphine et à l’Ecole CentraleSupélec et intervient dans les entreprises : plus de 2500 personnes formées.
Il dirige le certificat "création d'entreprise" de l'Université Paris Dauphine et tient une rubrique dans Daf Magazine.
Il a co-écrit le livre « Profession directeur financier » chez Dunod.

Nous sommes allés à sa rencontre tout récemment !

Pour lire notre interview, c'est ici : http://www.cashsolve.fr/fr/actualites/il-faut-passer-de-la-culture-de-le...

S'inscrire

>> Retrouvez nos autres actualités ici


" Il faut passer de la culture de l’EBITDA à la culture cash "

09 nov 2017

Interview d'Yves Peccaud

yves peccaud culture cashYves Peccaud est spécialiste de la culture cash et de la création de valeur dans les entreprises. Il s’appuie sur une solide expérience de contrôleur puis DAF d’entreprises appartenant à des secteurs très variés : Bristol Meyer Squibb, Carnaud Metalbox, The Walt Disney Compagny France, Danka France, le groupe Imprimerie Nationale. Il a également redressé plusieurs entreprises en difficulté. Diplômé d’HEC, il enseigne à CentraleSupélec et à l’Université de Paris Dauphine. Il dirige également Culture Cash©  et propose des formations, avec une méthode originale et concrète, pour mettre en place durablement la culture cash dans les entreprises.

Nous sommes allés à sa rencontre.

 

Votre devise est claire : « Culture cash aujourd’hui, cash-rich demain ». D’où vous vient cette passion pour laquelle vous bataillez ?
Retrouvez le cash pour vous développerJe possède une longue expérience dans le métier de la finance et du redressement d’entreprise. Mes propres analyses sur la réalité des marchés aujourd’hui me font dire qu’il est plus que jamais impératif d’anticiper les évolutions économiques et financières au sein même des groupes. Les business models classiques se sont trouvés fragilisés par la crise et sont devenus obsolètes. La direction financière a de nouvelles missions : elle va affiner la gestion de l’entreprise, mettre en place des nouveaux indicateurs. Elle doit aussi devenir un véritable business partner auprès de la Direction Générale et des opérationnels, en proposant des pistes de réflexion et d’action, afin d’assurer la pérennité ou le développement de la société.

Si la Direction Financière anime correctement cette transition, aide les opérationnels à atteindre les objectifs, alors c’est l’ensemble du groupe qui saura s’impliquer  pour générer du cash et de la rentabilité : c’est cela, ma « bataille » de la culture cash. Mais elle est très efficace !

 La culture cash, tout le monde en parle…
C’est un véritable changement culturel. Comme chacun sait, et c’est presque un lieu commun, les sociétés ne meurent pas faute de profitabilité, mais par manque de liquidité. Tant qu’une société a des liquidités, elle pourra faire face à ses obligations et mettre en œuvre les actions nécessaires à son développement. Mais lorsque le cash vient à manquer, le recours externe au financement peut se tarir et l’entreprise est alors en risque. Ceux qui ont vécu dans une entreprise en difficulté le savent bien. Cette culture du cash devrait s’étendre à tous car, tôt ou tard, toute entreprise aura à faire face à des difficultés de trésorerie, qu’elle soit au CAC 40 ou qu’elle soit une PME familiale.

Pour  être en mesure de conserver durablement un bon niveau de rentabilité et de cash, il est nécessaire de faire évoluer les modes de fonctionnement internes, à tous les étages.
Cela veut dire passer de la culture de l’EBITDA à la culture cash.

Cette diffusion de la  culture cash s’adresse à qui ?
Culture CashLa culture cash s’adresse à toutes les entreprises. Bien souvent, ce sont les groupes en meilleure santé financière qui prennent le moins de mesure préventive sur leur santé cash. Ils n’ont pas un besoin impérieux de trésorerie : l’excès de cash est un puissant anesthésiant. L’antidote ? La mise en place de la culture cash.

En effet, les entreprises « cash-rich » sont concentrées sur la rémunération de leurs actionnaires, qui ont des attentes souvent fortes, et la conquête de nouveaux marchés qui nécessite d’investir. Ces objectifs ne doivent pas faire oublier l’essentiel pour l’entreprise dans le temps. Il est vital de s’imposer une gestion rigoureuse du cash, même si les entreprises n’en ont pas un besoin immédiat.

Pour conclure ?
Je le redis encore : une société meurt d’absence de cash et non d’absence de profits.
Le bon indicateur n’est pas le seul EBITDA qui ne constitue qu’une partie de la rentabilité économique de l’entreprise : il faut aussi améliorer la rotation des actifs.
C’est pourquoi, à profitabilité égale, une société qui génère plus de cash aura davantage de moyens pour battre la concurrence, à coût du capital équivalent.

 

Yves Peccaud a mis au point des formations « décalées » et très pédagogiques via des "serious game " : une méthode innovante qui permet de repartir avec des éléments concrets, applicables immédiatement dans les groupes, pour diffuser la culture cash.


PROCHAINE FORMATION OFFERTE PAR CASHSOLVE : inscrivez-vous vite !

La gestion des flux de trésorerie avec CashSolve : le cas Marie Brizard

19 oct 2017

MBWSLa mise sous contrôle de la trésorerie, de l’endettement et des financements du Groupe

Retrouvez notre dernier témoignage avec Clément Letourneux, Directeur Financement et Trésorerie du Groupe MBWS dans la rubrique "Sucess stories".

Vous pouvez également visionner dès à présent son interview en ligne sur notre chaîne You Tube.

CashSolve dans les Echos Executives

02 oct 2017

Dossier sépcial ETI Edition du 2 Octobre 2017 - Groupe Marie Brizard Wine&Spirits

Le directeur financement et trésorerie de MBWS, Clément Letourneux, a remis les sujets « cash et besoin en fonds de roulement » au coeur des priorités du fabricant de spiritueux pour sortir définitivement l'ETI de sa zone de turbulences.

Entretien avec Vincent Bouquet des Echos Executives.

CashSolve, 17 ans d'innovation en continu

24 avr 2017

Il y a 17 ans naissait une start-up… Depuis, une cascade d’innovations en continu… (et ce n’est pas fini !)

 

 

Flash back à l'an 2000...CashSolve, la jeune start-up de l’époque est issue du constat de 2 financiers quant à la pénurie d’application métier de modélisation des prévisions de trésorerie et d’endettement, à partir des données de gestion de l’entreprise.

En développant le premier outil pour pallier ce manque, CashSolve s’est tout de suite imposée comme une vraie alternative à Excel auprès des responsables financiers des grands groupes français. Malgré la crise de 2008, qui a impacté sa cible commerciale, CashSolve a su garder le cap avec détermination grâce à ses innovations constantes.

Retour pas à pas sur une évolution réussie :

1er pas : Nous développons le 1er outil métier français de budget de trésorerie

2002 à 2011 : développement et commercialisation de l’outil en mode licence-maintenance pour aider les financiers à automatiser  leur budget de trésorerie. Trois versions verront successivement le jour, enrichies en fonctionnalités au gré des nouvelles signatures clients.

2è pas : Nous évoluons vers le SaaS pour que la solution soit accessible de partout

2012 : lancement de la 1ère plateforme SaaS CashSove.net avec Cash Modeling, outil de modélisation des prévisions de trésorerie et de bilan, pour les ETI et les grands groupes.

3è pas : Nous créons un outil de reporting des flux réels et prévisionnels de cash & de dette

2013 : élargissement de la gamme avec Cash Reporting, pour la collecte et la consolidation des données cash réelles et prévisionnelles. Il est destiné aux groupes avec de très nombreuses filiales à gestion décentralisée.

4è pas : Nous élargissons notre gamme avec une solution de modélisation du cash prévisionnel destinée aux PME et aux petites ETI

2014 : lancement de Cash Easy Plan, une offre de prévision de trésorerie clé en mains, destinée aux PME/PMI ou à des filiales de groupes.

5è pas : Nous intégrons la Business Intelligence dans les analyses sur la génération de cash

2015 : amélioration continue des outils avec des fonctionnalités de Business Intelligence proposant des restitutions analytiques et graphiques sur de multiples axes d’analyses, avec des drills permettant de zoomer-dézoomer à volonté dans les analyses.

6è pas = 2017 : Une nouvelle grande évolution se prépare !

2016-2017 : depuis le début de l’année 2016 et sur les 9 premiers mois de 2017, toute l’équipe CashSolve travaille sur le développement d’une nouvelle application de prévision de trésorerie destinée à rendre beaucoup plus agréable le quotidien de tous les trésoriers.

Sortie prévue : automne 2017. D’ici là, nous n’en dirons pas plus !

 

Tous ces grands pas font de formidables enjambées pour CashSolve – sa crédibilité est reconnue par la presse (AFTE – Les Echos – etc)

Les clés du succès de CashSolve : 3 principes vitalisants

  • L’innovation : Une équipe passionnée, en perpétuelle ébullition pour apporter des solutions toujours plus adaptées sur le sujet du cash forecasting.
  • La détermination : Une volonté farouche de faire évoluer les habitudes pour améliorer la performance des financiers.
  • La rigueur : Une constance de travail et de réflexion en interne, et des experts très pointus pour accompagner et conseiller les responsables financiers.

 

De belles entreprises qui font de belles prévisions de cash !

Fiers de compter parmi nos CashSolvers des groupes de tous secteurs et tailles différentes : Devred, Eurodif, Burton, Vivarte, Groupe Royer, Pierre Frey, Castorama, Conforama, Marie Brizard Wine &Spirit, Soufflet Agriculture, Cook Up, l'Etablissement Français du Sang, Etypharm, Groupe Cenexi, MSL Circuits, Inside Secure, Groupe Pierre Henry, Embraer, Reydel Automotive, etc

Communiqué

07 mar 2017

Nos dernières signatures

Nous nous réjouissons de compter parmi nos nouveaux clients de la plateforme CashSolve.net :

- Groupe PIERRE HENRY (Cash Easy Plan)  : fabricant français expert du mobilier de rangement métallique

- DISTRIDYN (Cash Easy Plan) : filiale pétrolière du Groupe Casino et de Cora

- ALTAVIA (Cash Reporting) : 1er groupe international indépendant de communication commerciale dédié au retail

 

La prévision de trésorerie est une préoccupation pour toutes les entreprises, quels que soient leur taille et leur secteur d'activité !

Priorités du DAF pour 2017

17 Jan 2017

La prévision de trésorerie est un des principaux cas d’usage du prédictif pour la Fonction Finance et 41% des directeurs financiers souhaitent mettre en place de nouvelles méthodes pour améliorer leurs prévisions en 2017.

DAF et prévisions de trésorerie

Et vous, où en êtes-vous ? Faites votre mini diagnostic !

Nous vous proposons la lecture du dossier, très complet, mené par la DFCG pour faire le point sur votre situation.

 

Petit-déjeuner à Paris du mardi 24 Janvier

05 Jan 2017

Prévisions de cash : 5 voeux pour s'améliorer en 2017

Nous avons été heureux de vous accueillir à notre petit-déjeuner au Radisson Blu.

 

Rappel du thème abordé :

Nouvelle année budgétaire : quelles améliorations possibles dans mes prévisions de cash ?
Comment piloter efficacement votre position de cash et votre dette nette prévisionnelle ?
Comment optimiser votre BFR ?
hotelradissonblu5 voeux réalisables pour ...
1. Améliorer la fiabilité de mes prévisions
2. Automatiser au maximum mon reporting cash prévisionnel
3. Optimiser mon ratio temps pour me consacrer à l'analyse
4. Analyser mes écarts réalisé/prévisionnel
5. Gagner en compréhension de la génération de cash de mon groupe et ses filiales

 

Nous avons présenté Cash Easy Plan, une solution clé-en-main conçue pour les Responsables Financiers qui souhaitent libérer du temps pour l'analyse et gagner en confiance dans la qualité des informations prévisionnelles produites. 
C'est pourquoi nos clients ont naturellement abandonné Excel et adopté nos solutions CashSolve.net.

 

Vous n'avez pu assister mais ce thème vous intéresse ?

Demandez une démonstration de nos produits

Prévision de trésorerie : science exacte ou " art " personnel ?

03 oct 2016

Le débat est ouvert !

Entretien avec Guillaume Terrolles, Responsable produit, sur les différentes facettes de la prévision de cash..

Quelles sont les attentes en la matière, quelles perspectives pour les outils de demain ?

Lire l'article

CashSolve à TOP DAF

30 mai 2016

Une journée riche en echanges avec les DAF venus de toute la France !

CashSolve a participé à la rencontre annuelle des Directions Finances pour échanger sur les problématiques liées à la production des prévisions de trésorerie.

Un constat général : la prévision de cash sous Excel est loin d'être agile et le désir de se doter d'un outil métier solide et robuste s'impose de plus en plus au sein des directions financières.


-> Vous n'avez pas eu la chance de participer à ces journées ?

-> Vous souffrez avec votre modèle actuel ?

-> Vous êtes à la recherche d'un outil SaaS performant et sûr ?

Prenez vite contact et demandez une démo web de nos solutions !

 

Pages